You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

L'impact Projects Abroad

Volontaire Ghana

Nous croyons que l'impact de Projects Abroad est important et bénéfique non seulement pour nos volontaires, mais également pour les pays d'accueil qu'ils visitent.

Nous offrons des prestations et des services aux personnes défavorisées dans nos pays d’action en améliorant leur environnement social et physique. Nous permettons également à nos volontaires d’avoir une vision différente du monde. À long terme, nous espérons apporter une meilleure compréhension interculturelle dans le monde.

Projects Abroad s’engage pour le voyage responsable sous toutes ses formes, par exemple: les conseils aux volontaires sur l'écotourisme, l’encouragement des travaux de reboisement sur plusieurs de nos projets d’écovolontariat, etc. Nous veillons à ce que l’impact de Projects Abroad, de nos volontaires et de nos projets soit toujours positif.

Dans les lignes qui suivent, nous avons tenté d'analyser en détails notre impact sur l’environnement et les gens : 

L'impact humain

Nos volontaires

Sans volontaire, Projects Abroad n’existerait pas. C’est grâce à nos milliers de volontaires qui travaillent dans des pays en voie de développement chaque année, que nous sommes en mesure de continuer à agir. Notre priorité est nos volontaires et nous prenons cette responsabilité très au sérieux. Nous employons du personnel local dans chaque pays où nous travaillons; des employés dévoués à soutenir et accompagner nos volontaires pour s’assurer que l'expérience se passe dans les meilleures conditions qui soient. Nous réussissons bien cette mission, les témoignages de nos volontaires le confirment.  Vous pouvez également voir où nos anciens volontaires ont effectué leurs études.

Les familles d’accueil

Généralement, nos volontaires sont hébergés chez des familles d’accueil locales. Ceci permet aux hôtes d’avoir un revenu régulier - nous payons toujours au-dessus du taux du marché – et les aide à assurer quelques charges essentielles (comme l'éducation pour leurs enfants ou un meilleur accès aux soins de santé). Ceci permet également de développer une meilleure compréhension culturelle des deux côtés. Toutefois, le paramètre le plus important est que cette expérience contribue à façonner le comportement et les attitudes de nos jeunes volontaires.

Organisations partenaires

Deux principes régissent notre relation avec les organisations partenaires locales où nos volontaires travaillent. Le premier principe est que nous ne remplaçons jamais un emploi local par du volontariat, les organisations qui envoient des personnes vers des pays en voie développement pour de longues périodes courent le risque de s'accaparer les emplois locaux, nous ne faisons jamais cela. Notre deuxième principe est que nous nous assurons toujours qu'il n'y a aucun coût financier - ou toute autre dépense connexe – pour nos organisations partenaires locales.

Projets Abroad fait un certain nombre de dons à ses organisations partenaires, mais n’effectue pas de paiements réguliers car cela pourrait compromettre leur longévité. Il est essentiel que ces organisations restent financièrement indépendantes. Les dons peuvent prendre de nombreuses formes: des matériaux de base tels que les manuels scolaires et des stylos, à des dons plus importants comme une ambulance que nous avons acheté pour un hôpital en Inde ou une salle de classe que nous avons construite dans une école au Pérou. Nous avons grandement oeuvré auprès de la maternité de l'hôpital à Oulan-Bator, en Mongolie, où nous envoyons des volontaires depuis de nombreuses années maintenant. Cet hôpital est vital pour les femmes enceintes en Mongolie. En conclusion, notre relation avec nos partenaires ne se base pas principalement sur le volet financier, même si nous reconnaissons l'importance de ce dernier. 

Notre personnel

Projets Abroad emploie 600 personnes à travers le monde. Nous engageons notre personnel à l'étranger sans passer par un intermédiaire ou une agence, nous nous occupons personnellement de leur formation et de leur développement au sein de notre organisation.

La grande majorité de notre personnel dans nos pays de destination sont des gens locaux qui connaissent bien leur pays, nos projets et nos partenaires internes et externes. Nous offrons également une formation supplémentaire à notre personnel à l'étranger si néecessaire, que ce soit des cours d'anglais pour un gestionnaire informatique au Cambodge ou un entrainement de plongée à un coordinateur au sein de notre projet d’écovolontariat en Thaïlande.

L'impact sur l'environnement 

Si vous êtes une organisation qui oeuvre dans le volontariat dans des pays en voie de développement, il est indéniable que vous soyez contraint d'utiliser le transport aérien, un des nombreux éléments qui contribue au changement climatique, nous le reconnaissons. Ceci doit toutefois être replacé dans son contexte. Nos volontaires voyagent à travers le monde pour faire du volontariat pour une durée d’un mois ou plus, dans des pays qui ont besoin d’aide. Une fois qu'ils ont terminé leur mandat, beaucoup de nos volontaires choisissent de voyager quelque temps dans le pays et donc d’aider l’économie locale. Ceci ne peut pas être comparé au fait de voyager des milliers de kilomètres en avion pour passer une semaine dans des hôtels de luxe.

En tant qu'organisation international, Projects Abroad doit régulièrement envoyer son personnel à l’étranger. Nous assumons la responsabilité que cela entraîne en terme d'émission de carbone, et nous tâchons de compenser en apportant en contrepartie une aide réelle aux pays en voie de développement. De plus, Projects Abroad réserve chaque année des fonds supplémentaires pour la plantation d'arbres et pour assurer le soutien de volontaires sur nos projets d’écovolontariat et environnement.

Nos projets s'intègrent dans la protection des animaux, l'agriculture durable, le reboisement et les travaux de conservation à la fois sur la terre et en mer. Cela se fait à travers des partenariats avec les branches locales des organisations environnementales et des ministères, tels que SEMARNAT (Secrétariat de l'Environnement et des Ressources naturelles) au Mexique et le département de la conservation de la vie sauvage au Sri Lanka. Tous les projets ont été reconnus pour leur mérite et leur développement durable et nos volontaires travaillent aux côtés d’experts.

Échange culturel & soutien aux entreprises locales

Échange culturel

Nous encourageons tous nos volontaires à apprendre et à connaître un minimum la langue locale. C'est pourquoi nous offrons une large gamme de cours de langues, allant de l'espagnol dans nos destinations d'Amérique latine au cinghalais au Sri Lanka. Le fait de parler, même un peu, la langue locale aide nos volontaires à s’intégrer plus facilement au sein des communautés dans lesquelles ils travaillent.

Au cours de la session d’orientation que notre équipe locale réserve à nos volontaires lors de leur arrivée dans le pays d’action, ils reçoivent des informations détaillées sur les normes culturelles et sur les manières de se comporter dans leur pays de destination. Nous organisons également des ateliers qui portent sur nos projets auprès des enfants défavorisés et nos projets en enseignement, afin de leur permettre de comprendre le système éducatif local et le comportement que les enfants sont susceptibles d’avoir dans une salle de classe.

Habiter avec une famille d'accueil locale est un excellent moyen d’interagir avec des personnes d’une autre culture, cela permet à nos volontaires de découvrir les conditions de vie réelles dans leur pays de destination, loin de la «bulle touristique» dans laquelle les voyageurs ont l’habitude de se trouver. Avec les technologies modernes de communication, de nombreux volontaires restent en contact avec leur mère d'accueil, père, frères et sœurs via Skype et facebook une fois qu’ils ont terminé leur projet. Certains de nos volontaires hébergent même les membres de leur famille d'accueil une fois de retour dans leur pays d'origine.

Soutien aux entreprises locales

Partout où nous avons des projets de volontariat, Projects Abroad et ses volontaires déboursent de l'argent chaque semaine pour soutenir les entreprises locales. Ceci se traduit par l'usage quotidien des transports en commun locaux par nos volontaires pour se rendre au travail, ou alors en embauchant des chauffeurs locaux sur nos projets d’écovolontariat. Cela comprend également nos cuisiniers dans nos logements pour les volontaires au Cambodge ou au Vietnam, l’achat de la nourriture dans les marchés locaux, la rémunération des enseignants locaux de langues, la rémunération des professeurs de danse, etc. Nous contribuons aux économies locales de différentes manières dans toutes les destinations où nous travaillons.

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.