You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Mission humanitaire - Missions humanitaires générales, Tanzanie par Claire Gondry

Claire Gondry Claire Gondry Claire Gondry Claire Gondry Claire Gondry Claire Gondry

Mon expérience en Tanzanie est sans nul doute la plus marquante de ma vie. Cela faisait déjà quelques années que je voulais découvrir l'Afrique et que je m'intéressais de plus en plus aux conditions de vie des enfants dans le monde. Alors travailler auprès des enfants d'un orphelinat de Dar es Salaam était la chose à faire et je l'ai faite ! Au-delà de mon attirance pour ses paysages somptueux, j'ai choisi la Tanzanie car je souhaitais partir dans un pays anglophone afin de travailler mon anglais, mais aussi car la Tanzanie est un pays politiquement stable et cela rassurait mon entourage.

Mon voyage s'est excellemment passé à tous les points de vue ! J'étais hébergée dans la même famille qu'une autre volontaire de nationalité différente. Elle travaillait dans le même orphelinat que moi et partager cette aventure avec elle a rendu notre expérience meilleure encore.

Mais pourquoi était-ce si merveilleux ? D'abord, l'accueil à l'orphelinat, aussi bien par le personnel que par les quinze enfants, était adorable. Frappée dans un premier temps par la misère environnante, aussi bien matérielle (moins d'un lit par enfant, pas de coin cuisine donc les enfants respirent les fumées du feu de cuisson...), que médico-sanitaire (en cas de fièvre de paludisme, on ne fait rien sinon attendre que ça passe, lorsqu'un enfant se coupe, on ne fait rien car il n'y a pas de désinfectant, ni de pansements...), j'ai ensuite été émerveillée de voir la vie pétiller dans les yeux des enfants. Très autonomes, ils savent s'amuser d'un rien, tout est prétexte à rire aux éclats. C'est une leçon de vie et j'avais chaque jour envie de rester plus longtemps avec eux.

Nous nous occupions entre autres avec les activités que j'avais ramenées de France (peinture, coloriage...) qu'ils découvraient comme l'on découvre un trésor, mais aussi en jouant à l'extérieur à tous les jeux de cours d'école tels que le ballon prisonnier, la marelle, la corde à sauter... Nous avons aussi pu organiser une sortie à la plage et voir les enfants rire aux anges dans les vagues de l'océan m'a fait passer le plus beau moment de mon voyage. Grâce à internet, je suis toujours en relation avec la directrice de l'orphelinat et je vous assure que recevoir de leurs nouvelles est un véritable bonheur.

Ensuite, j'ai aussi été très bien reçue par ma famille d'accueil avec qui j'ai noué des liens forts. Je me suis vraiment sentie comme l'un des membres de la famille pendant un mois. Chaque soir, lors de nos repas cuisinés selon les recettes locales, nous discutions de tout et ainsi ai-je beaucoup appris sur le pays, ses habitants et ses traditions. Ce sont des moments privilégiés qu'il est difficile voire impossible de vivre lors d'un voyage plus classique...

Enfin, l'encadrement par l'équipe de Projects Abroad a été remarquable, les activités qui nous sont proposées afin de mieux découvrir la culture du pays nous permettent également de sympathiser facilement avec les autres volontaires, de nous faire des amis venant des quatre coins du monde ! Nous pouvions profiter des week-ends pour nous retrouver et partager nos différentes expériences dans nos différents orphelinats, écoles ou hôpitaux, et cette diversité est très enrichissante.

J'ai aussi mieux compris le fonctionnement de Projects Abroad qui aide les établissements les plus démunis en leur fournissant ce dont ils ont le plus besoin et qui est durable. Par exemple, la directrice de mon orphelinat a demandé à ce que des moustiquaires soient installées aux fenêtres, qu'une cuisine soit construite mais aussi que les murs en ciment brut de l'orphelinat soient peints afin que le cadre de vie soit plus agréable. Et nous, volontaires, participons à ces travaux qui transforment les conditions de vie des enfants et des adultes qui les encadrent.

Je le répète à mes proches depuis mon retour en France, si vous hésitez encore à partir, quelles que soient les raisons, demandez-vous vraiment si elles sont suffisamment fortes pour vous empêcher de vivre une expérience aussi extraordinaire. Personnellement, depuis que je suis rentrée, je ne pense qu'à repartir !

Claire Gondry

Retour à la liste des témoignages

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.