You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Médecine & soins de la santé, Népal par Clément Rouffy

Clement en stage Médecine au Népal Dans le centre de soins au Népal Mission au Népal Temple népalais

Ces quelques lignes résumeront difficilement l’étendue de mon aventure, ainsi que celle de beaucoup de volontaires qui se sont engagés dans cette mission médecine au Népal, mais je crois qu’il est nécessaire pour les futurs aventuriers d’avoir un léger aperçu de leur prochain voyage.

Le Népal est une terre qui en a fait rêver plus d’un, moi y compris et peut-être vous qui lisez ces mots. En effet, il y a de quoi être attiré par ce pays : la chaîne de l’Himalaya, l’Everest, le bouddhisme (qui concerne environ 40% de la population) et l’hindouisme (environ 50%), la culture, le peuple, la nature, les grands espaces, la liberté… Bref de quoi s’épanouir entièrement et se gaver des plus beaux paysages du monde. Juste en prendre plein les yeux. C’est simplement un pays extraordinaire qui n’hésitera pas, si vous vous donnez la peine d’aller les chercher, à vous dévoiler tous les trésors qu’il recèle. Mais si vous aussi vous avez envie de prendre du plaisir tout en en donnant, les missions de Projects Abroad sont un moyen très efficace.

Je fais mes études d’infirmier depuis 2 ans maintenant et j’espère pouvoir un jour travailler au sein d’organismes humanitaires. Cette mission médecine était donc un premier pas dans cet univers qui m’était encore totalement inconnu. Pour cette première fois, je dois avouer que je cherchais un minimum de sécurité et d’organisation pour pouvoir m’investir à fond et pour avoir l’esprit libéré de tous les petits tracas dont sont faits les grands voyages. Je me suis alors tourné vers Projects Abroad qui semblait répondre à mes attentes. Malgré le coût important, je ne regrette absolument rien car l’encadrement était à la hauteur de mes espérances.

Dès l’arrivée à l’aéroport, tous les volontaires sont pris en charge et amenés dans un hôtel de Katmandu. Après une nuit de repos, on nous fait un briefing et nous disposons d’un peu de temps pour visiter une première fois cette ville légendaire qu’est Katmandu. Premier choc, premier émerveillement. Mais je ne voudrais pas vous gâcher la surprise… Nous sommes ensuite dispersés dans nos familles d’accueil qui bien souvent abritent d’autres volontaires de Projects Abroad, qui viennent de tous les continents. Personnellement, j’étais en collocation avec une Américaine, une Malaysienne, une Hollandaise, une Allemande et un Français. C’est bien sûr l’occasion de faire des rencontres inoubliables, de partager nos différentes cultures et de perfectionner cette belle langue qui est l’anglais.

Lors de mon premier jour à l’hôpital, on m’a montré les différents services, puis l’on m’a présenté au personnel soignant et aux autres volontaires. J’ai vite compris que mon rôle serait plus basé sur l’observation que sur l’action elle-même, ce qui ne m’a absolument pas empêché d’enrichir mes connaissances médicales étant donné la diversité des services. J’ai en effet pu assister à plusieurs opérations chirurgicales, j’ai suivi des médecins dans le service des urgences, j’ai pu assister à des accouchements et suivre un pédiatre dans ses consultations. C’est extrêmement enrichissant de voir comment, dans un pays très pauvre, les soignants exercent la médecine avec une passion inébranlable et avec des moyens très limités.

Lors d’un tel voyage, dans un pays aussi lointain, je pense qu’il est également important de prendre du temps pour bouger, pour bien s’imprégner de l’essence même de l’endroit. Le Népal regorge d’œuvres architecturales et artistiques tout à fait fascinantes (gros gros coup de cœur pour la petite ville de Lumbini, lieu de naissance de Bouddha). Je vous invite donc à prendre le bus et à visiter autant d’endroits que vous le pourrez ! N’hésitez surtout pas à vous munir d’un guide qui vous donnera de précieuses pistes. Par chance, le staff de Projects Abroad organise tous les week-ends des sorties dans ces lieux magiques ainsi que des activités qui permettent de rencontrer d’autres volontaires et aussi bien sûr de faire la fête !

J’ai donc pu pendant deux mois, avoir la chance de me mêler à la vie des Népalais, apprendre chaque jour de nouvelles choses sur la médecine, profiter de mes week-ends pour explorer le pays tout entier (même si je n’ai certainement pas eu le temps de voir le quart de ce que j’aurais voulu voir) et rencontrer des personnes uniques. C’est un voyage qui a eu un impact fort sur moi, sur la découverte de ma personnalité (j’ai fait beaucoup de choses dont je ne me croyais pas capable), sur ma façon de penser et sur ma manière d’être. Je suis ravi d’avoir pu vivre une telle expérience, dans des conditions optimales grâce à Projects Abroad et à tout le staff, et comme le dit si bien un vieux proverbe tibétain : « le voyage est un retour vers l’essentiel ».

Clément Rouffy

Retour à la liste des témoignages

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.