You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Journalisme - Projets généraux en journalisme, Chine par Jérôme Le Carrou

Mon Shanghai :

Jerome le Carrou - Chine

Shanghai n'est sûrement pas une ville calme et organisée, mais plutôt un gigantesque bouillon urbain en ébullition permanente et en mouvement perpétuel. Trouver ses repères peut donc s'avérer une tâche ardue et longue, mais avec de la bonne volonté et l'esprit un brin aventurier, Shanghai devient assez rapidement une ville attachante et très dure à abandonner.

Shanghai Talk magazine fut la plateforme d'accueil idéale pour découvrir la métropole tentaculaire et s'initier au travail de journaliste en Chine. Pendant quatre mois, j'ai arpenté les ruelles pittoresques, j'ai pris des photos de célébrités locales et internationales, j'ai été invité à tous les cocktails mondains, et autres ouvertures de restaurants, boîtes de nuits, musées et bars. J'ai également pu interviewer des artistes étrangers, notamment un sculpteur français de passage à Shanghai.

Mes articles ont tous été publiés pendant ces quatre mois, et j'avoue que c'était avec un brin de fierté que j'ouvrais les pages du magazine les premiers jours de chaque mois pour découvrir mon travail et narcissiquement lire mon nom dans les premières pages du magazine le plus réputé de la ville.

L'adaptation fut donc assez facile et cela grâce aux soirées entre stagiaires organisées toutes les semaines. La logistique Projects Abroad a donc plutôt bien fonctionné, mon appartement était très correct, et l'organisation assez bien huilée. Pendant ces quatre mois, j'ai également eu la chance de pouvoir voyager à travers la Chine, et même l'Asie. Le groupe de stagiaires Projects Abroad à Shanghai était très sympa, et ensemble nous avons pu visiter Pékin, Hangzhou, Hong Kong et le Yunnan.

Cependant, le conseil que je donne à tous les futurs stagiaires, est de ne pas se reposer seulement sur Projects Abroad à Shanghai, mais d'essayer de faire ses propres expériences et de profiter de l'optimisme économique ambiant pour faire son trou.

Personnellement, j'ai intégré l'équipe de football française de Shanghai, et aidé des journalistes chinois à apprendre le français tout en travaillant pour mon magazine.

Nouer des contacts au sein de l'organisation Projects Abroad est essentiel, mais nouer des contacts en dehors de ce noyau protégé est encore plus primordial, car avec de l'ambition, tout est vraiment possible à Shanghai.

En plein milieu de mon stage, au mois de Mars, l'éditeur de Shanghai Talk m'avait assigné un petit travail qui consistait à me rendre dans un restaurant thaïlandais de la ville pour goûter et écrire un papier sur le nouveau menu printanier.

J'ai immédiatement noué des contacts avec le propriétaire, qui s'avérait être un millionnaire originaire de Hong Kong, possédant un autre restaurant très populaire a Shanghai.

Après quelques repas partagés ensemble les semaines suivantes, il me proposa de rester à Shanghai et de prendre part à la conception de son troisième restaurant dans une ancienne demeure coloniale en plein cour de la ville.

J'ai accepté la proposition et fut promu manager et partenaire financier, après avoir aidé à créer les menus, ambiances, designs des deux nouveaux restaurants.

Projects Abroad aura été l'introduction parfaite pour pénétrer ce monde lointain et inconnu, et vivre une expérience humaine et professionnelle hors du commun.

Jérôme Le Carrou

Retour à la liste des témoignages

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.