You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Médecine & soins de la santé, Pérou par Justine Dekeyser

Campagne de santé au Pérou Dispensaire au Pérou Immersion culturelle au Pérou Immersion en famille d'accueil au Pérou Justine, étudiante infirmière en stage au Pérou Stage de médecine au Pérou

Partir travailler à l’étranger, ça a toujours été un rêve depuis mon enfance. Actuellement en études d’infirmière, nous avons appris en septembre 2010 que nous avions le droit d’effectuer des stages à l’étranger, quelle aubaine pour moi ! Cela me permettait de combiner mes études et mes rêves de mission humanitaire. J’ai donc cherché un organisme qui proposait des stages, et pas simplement des missions bénévoles, c’est là que je suis tombée sur Projects Abroad. De plus, à seulement 20 ans, n’étant jamais partie à l’étranger sans ma famille, j’ai tout de suite apprécié le cadre sécurisé qu’ils proposaient.

Restait donc le choix du pays. Lorsque j’avais 12 ans, j’ai vécu 6 mois en Argentine avec mon père, j’étais tombée amoureuse de l’Amérique Latine, je voulais donc y retourner. Cependant, j’ai préféré choisir un pays plus dans le besoin, c’est alors que j’ai eu le déclic : le Pérou, un pays en demande sur le plan de la santé, mais également pour ses paysages variés, sa culture unique, le Machu Picchu. Oui, je voulais partir au Pérou. Ma meilleure amie a décidé de tenter l’expérience avec moi (elle appartient à ma promotion).

C’est donc ainsi que le 6 septembre 2011, nous avons quitté l’aéroport de Bruxelles, pour passer par Madrid, Lima, puis arriver à Cusco. Nous avons été amenées en taxi jusqu’à notre famille d’accueil, découvrant ainsi les premiers sites de la ville. Nous avons été séduites immédiatement par toutes ces couleurs, ce style à la fois colonial et moderne ! Dès le lendemain matin, nous avons été amenées sur notre lieu de stage (difficile avec 24h de voyage et 7h de décalage horaire dans les pattes !). Nous travaillions donc dans un centre de santé (posta comme cela s’appelle là-bas) dans le district de San Jeronimo, à environ 30 minutes en bus de notre logement.

Les premiers jours, nous avons subi ce que l’on appelle le choc culturel : des méthodes de soins similaires sur le fond, mais avec des moyens très différents. Il y avait également la barrière de la langue (ma pratique de l’espagnol se limitant au niveau lycée). Mais cependant nous avons été très bien accueillies, et le personnel soignant sur place a fait preuve de beaucoup de patience envers nous. Durant ce stage, nous avons donc eu l’occasion d’assister à plein de choses totalement nouvelles pour nous : campagnes de santé gratuites pour les personnes isolées, participation à des mouvements de promotion de la santé, mais surtout participer à des soins qu’il n’est pas possible d’effectuer en tant qu’infirmières en France : sutures, consultations générales, gynéco, dépistage de carries chez les enfants, analyse sanguine en laboratoire et encore bien d’autres incroyables expériences.

Travaillant surtout le matin, parfois l’après-midi, et avec les week-ends de libres, nous avons également pu faire quelques sessions tourisme sur nos 6 semaines de voyage : une partie des grands sites de la ville, puis Urubamba, Pisaq, Moray, Maras, Ollantaytambo et bien d’autres, mais surtout l’incontournable Machu Picchu, l’une des 7 merveilles du monde !

Durant ce voyage, nous avons rencontré beaucoup de Péruviens d’une vingtaine d’années, avec qui nous avons lié des amitiés et partagé des moments inoubliables ! Je peux donc dire que cette expérience a bouleversé ma vie : j’ai mûri, gagné en responsabilité, en autonomie, et je suis surtout rentrée avec des souvenirs inoubliables, et une passion renforcée pour ma future profession.

Justine Dekeyser

Retour à la liste des témoignages

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.