You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Écovolontariat & Environnement - Écovolontariat en forêt amazonienne, Pérou par Mélodie De Gaulle

Bungalow à Taricaya Mélodie De Gaulle Plateforme d_'Observation Point d_'observation Réserve d'animaux sauvages Soins aux animaux

Je cherchais depuis longtemps un séjour où je puisse m’occuper des animaux. Après plusieurs recherches sur Internet, j’ai finalement trouvé ce projet dans la jungle amazonienne du Pérou. Cela m’a d'autant plus intéressé que je n'étais jamais allée en Amérique du Sud. Cette mission était donc l’occasion de découvrir la culture du pays.

De plus je connaissais déjà l’organisme de Projects Abroad car j’avais repéré auparavant un autre projet pour la sauvegarde des tortues au Mexique. La grippe porcine s'étant déclarée dans le pays à ce moment-là, j'ai préféré y renoncer. Egalement, une amie était partie 2 semaines au Ghana pour une mission humanitaire et était revenue enchantée.

J'ai donc opté pour ce voyage.

La réserve de Taricaya n'est accessible qu’en bateau. Après le voyage en avion, un membre de Projects Abroad (Elvira Rosenberg) vient nous chercher à l'aéroport de Puerto Maldonado (il est tout petit, donc il n'est pas difficile de se repérer pour sortir) et nous emmène chez elle. Nous déjeunons là-bas puis nous nous rendons à l'embarcadère de la ville en moto-taxi (touk touk). Après une descente d' 1h30 en pirogue à moteur nous arrivons à la base. Une fois débarqués, nous montons les valises et nous sommes répartis dans les différents bungalows de 4, 5 ou 8 places.

Un peu plus tard, un membre du staff (encadrant ou mono si vous préférez), nous emmène voir les animaux. La plupart sont là parce qu'ils étaient blessés. Ils ont presque tous un nom. Il y a des tapirs, des singes-araignées, des capucins, des perroquets, des mascaras ( gros perroquets ), des toucans, des chiens et des chats sauvages, une loutre (Sid), un singe-araignée à l'écart des autres (Nicole), un autre singe avec elle, dont j'ai oublié la race (Muneca), un léopard (Préciosa), un singe nocturne (Mouki) et d' autres petits singes à côté de celui-ci.

La plupart seront relâchés sauf Preciosa car ça serait trop dangereux.

Il y a également d'autres animaux, en liberté : un perroquet (Picky), des trompeters, sorte de grosses poules d'eau noires et blanches (l'une d’elles s'appelle Sofia) et des singes.

Ensuite nous allons dîner dans la "cantine" puis nous nous informons de nos activités du lendemain. Chaque soir, les activités ainsi que l'heure, les volontaires avec qui nous sommes et les staffs qui nous encadrent sont marqués sur un tableau que nous pouvons consulter :

-Animal Feeding ( AF ) : nous préparons la nourriture des animaux dans leur cantine, un bâtiment dans lequel sont gardés les fruits et autres aliments qui leur sont personnellement réservés. Nous allons ensuite leur apporter dans leur cage. Préciosa et les chiens et chats sauvages sont enfermés dans une autre partie de leur cage pendant l'opération.

-Animal Care (AC ) : nous nous occupons des animaux. Nettoyage des cages, consolidation des enclos, réaménagement de la piscine des tapirs…

A ce propos, quand j'ai fait AC, nous devions refaire la piscine des tapirs, et pendant que nous nous acharnions à leur refaire, un tapir a tranquillement entrepris de manger mon pull que j'avais laissé sur une barrière mais qui avait dû tomber. Je l’ai finalement récupéré, mais dans quel état! Tout machouillé et plein de terre! Mais bon, ils sont trop drôles!!

- Turtle Beach : vers 17h, nous descendons en pirogue vers une plage un peu plus loin et où les tortues viennent habituellement pondre. Une fois arrivés là-bas, nous installons nos tentes, nous pique-niquons puis nous nous couchons vers 20h. Ensuite, à 22h, 24h, 2h et 4h, nous faisons des rondes en quête d’un ou plusieurs nids de tortues. Si nous en trouvons, nous creusons jusqu' à découvrir les œufs et nous les mettons dans des seaux que nous remplissons de sable. Enfin, vers 6h nous rentrons au camp. Nous pouvons dormir un peu pour rattraper puis nous allons enterrer les œufs dans des plages artificielles prévues à cet effet. Nous creusons de la même manière que les tortues puis nous enfouissons les œufs jusqu' à leur éclosion. Et nous les relâchons sur la plage même où nous les avions trouvés.

Malheureusement, certaines nuits sont plus froides que d'autres et les tortues ne pondent pas. Du coup les membres du staff nous laissent dormir jusqu'à 2 ou 3h pour faire une ou deux rondes, histoire de.

C'est ce qui m'est arrivé les deux fois où je l'ai fait… Les nuits sont fraîches et sombres donc pull(s), eau, lampe de poche et répulsifs obligatoires. Les cieux sont magnifiques et le matin vous pouvez assister à de fabuleux levers de soleil. C'est une expérience unique et géniale.

- Canopy Walk Way (CWW) : nous observons les oiseaux sur une plateforme de 40m de haut! Nous marchons d'abord un peu dans la jungle jusqu'à une petite plateforme de 19m, puis nous avançons sur une passerelle longue de 90m à l’aide d’un baudrier et d’un câble. Une fois là-haut, émotions garanties! Jumelles obligatoires et appareil photo vivement conseillé.

- New Farm Plateforme (NFP) : même principe que la CWW sauf que la plateforme est moins haute.

- Trail Clearing : La moins drôle. Nous devons déblayer les chemins à l'aide d'une machette. N'allez pas croire que nous avançons dans un fouillis inextricable de lianes que nous devons couper à la machette. Non pas du tout. Les chemins sont là, mais sont recouverts d'une couche de feuilles mortes ou barrés de petites plantes. Ce travail pénible et fatiguant peut néanmoins être intéressant car nous avons parfois la chance d'apercevoir un spécimen.

Bon, voilà le gros des activités. A vous de découvrir les autres. Pour les week-ends, vous pouvez goûter au calme de la réserve ou aller en ville, ce que font la plupart des volontaires.

Ce séjour fut pour moi une expérience formidable, fabuleuse, hors du commun et inoubliable, qui m’a beaucoup aidée pour ma confiance en moi et mon autonomie. Malheureusement, je n'ai pu rester que 2 semaines. C'est bien trop court!!

Alors, si vous aimez les animaux, que vous souhaitez vous diriger vers des études en rapport avec eux, ou tout simplement que vous voulez vivre une parenthèse dépaysante, n'hésitez pas, allez à Taricaya!! Ça vaut le coup!!! Les membres du staff sont super sympas, les animaux trop mignons, les activités passionnantes et le cadre magnifique! Alors? Allez-y! Et en plus vous rencontrerez des jeunes de toutes nationalités, les amitiés ne tarderont pas à se lier!

Mélodie De Gaulle

Retour à la liste des témoignages

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.