You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Affaires, Chine par Nathan Fradin

stage business Chine Volontaires et équipe locale en Chine Chinese opera Nathan en stage business View from the Office Temple chinois Panda de Chine

A tous ceux qui hésiteraient encore à partir faire un stage en Chine dans le milieu du business, je leur dirais : « Allez-y ! Foncez ! ». Ce genre d’expérience est unique et très peu auront la chance de le faire plusieurs fois dans leur vie ! A ce jour, c’est de loin ma plus belle et plus mémorable expérience que ce soit sur le plan professionnel, culturel et relationnel !
Je me présente, je m’appelle Nathan, j’ai 20 ans et je suis étudiant en 3ème année d’école d’ingénieur en région parisienne. Durant ma 2ème année, je cherchais à la fois un stage dans le milieu du business (car je suis en train de réfléchir à une réorientation scolaire) et un stage dans un pays étranger. Je suis tombé un peu par hasard sur le site de Projects Abroad et la disponibilité des contacts français ainsi que les différents témoignages d’anciens volontaires m’ont convaincu très rapidement de partir à l’autre bout du monde.

3 mois plus tard, je partais donc passer 6 semaines à Chengdu (ville de 10 millions d’habitants !) dans la plaine du Sichuan. C’est la première fois que j’allais en Chine donc je n’ai pas de moyen de comparaison mais cette ville m’a tout simplement ébloui ! C’est vraiment hallucinant à quel point les Chinois sont de durs travailleurs : une grande partie des boutiques chinoises sont ouvertes 7j/7 et 24h/24 même si elles sont toutes petites ! Il y a du monde partout, tout le temps, les boutiques ne ferment jamais et pourtant dans les rues la nuit, on ne se sent pas du tout en insécurité. Quelque chose m’a également marqué à mon arrivée : la propreté des lieux publics ! A tous les coins de rue on peut voir des balayeurs, tous les murs sont parfaitement propres,… Chose surprenante : dans le métro ils lavent les plafonds tous les jours ! Donc la ville est incroyablement propre et c’est vraiment agréable. Autre petite anecdote amusante : tous les matins, le garde de la sécurité de la banque en bas de chez moi lavait les vitres ! Ils sont multifonctions !

La vie là-bas pour un Européen est vraiment peu chère : entre 2 et 4 euros pour un repas dans un restaurant chinois, 2 euros pour 10 minutes de taxi, 10 centimes le ticket de métro,… La vie est donc vraiment très simple et agréable pour les Européens en Chine. Les Chinois sont adorables avec les étrangers que ce soit dans la rue, dans les magasins ou au travail. En Chine, dans un restaurant ou un magasin, le client est vraiment roi : ils sont énormément serviables et c’est vraiment agréable mais donner un pourboire est formellement interdit !

A mon arrivée, Peggy, une jeune chinoise travaillant pour Projects Abroad, est venue me chercher à l’aéroport pour me conduire à mon appartement. Là, mon correspondant Projects Abroad (un Anglais cette fois-ci) m’a donné tout ce dont j’avais besoin : carte SIM, plan de la ville, argent de poche, carte de métro, … et a passé l’après-midi à me faire visiter mon quartier, m’expliquer ce qu’il fallait faire et ne pas faire en Chine, m’as donné quelques bons plans pour les restaurants et les magasins,… Il est également venu avec moi lors de mon premier jour de travail afin de me montrer comment m’y rendre et me présenter à l’équipe qui m’accueillait. Ils étaient tout le temps disponibles en cas de problème et de parfait traducteurs chinois ! De plus ils nous proposaient régulièrement de nous accompagner lors de sorties culturelles telles que la visite des temples chinois, l’opéra chinois (je le conseille fortement !) ou encore pour aller voir les pandas.

Mon lieu de travail se trouvait au 8ème étage d’une tour qui en comptait 25 dans le centre économique de la ville de Chengdu. Je travaillais dans un petit bureau avec 3 Chinoises. Ma « boss » était une femme d’affaires chinoise qui travaillait énormément, elle parlait parfaitement chinois, anglais et allemand et pouvais même parler un peu de français ! J’ai travaillé pour une société anglaise qui a pour but d’envoyer des étudiants Chinois dans le système éducatif anglais. Mon travail a été très intéressant : il s’agissait de faire la même chose avec la France.

La première semaine, j’ai donc regardé un peu comment ils travaillaient, lu leurs brochures (en anglais évidemment car je ne parlais pas un mot de chinois). Ensuite j’ai commencé à me renseigner sur les collèges et lycées français qui pourraient accueillir des Chinois dans leur établissement, combien cela coûterait, où se loger,… Certains jeunes Chinois, clients de la société aimeraient aller en France pour étudier, c’est pour cela que ma boss m’a demandé de faire une présentation sur la France (monuments, nourriture, activités, culture française, …). J’ai adoré car elle ma laissé tout faire. J’ai eu des responsabilités et je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer : trouver un restaurant pour accueillir la présentation, faire un PowerPoint, envoyer les cartons d’invitation,…. Ce fut énormément formateur pour moi d’autant que j’ai dû faire tout cela en anglais ! J’ai pu ainsi faire de progrès considérables en anglais.

Mes collègues étaient vraiment très sympas avec moi : ils m’ont emmené dans plusieurs restaurants pour me faire goûter leur nourriture (attention, la nourriture est très épicée dans la région du Sichuan !). Ils m’ont également emmené visiter quelques endroits typiques pendant certaines pauses déjeuner. Eux et les clients étaient également très contents qu’un Français s’intéresse à la Chine car beaucoup de Chinois rêveraient d’aller visiter Paris. Ils me posaient donc continuellement énormément de questions sur la France de façon passionnée ! Je me suis vraiment très bien entendu avec tout le monde : nous avons vraiment tissé de vraies relations et avons passé de très bons moments ensemble. Avant de partir je ne pensais pas que mes collègues de bureau me manqueraient autant !

J’ai également fait la rencontre d’une vingtaine de volontaires qui venaient de plein de pays différents : j’étais en collocation avec une Suédoise, un Anglais, un Américain et une Australienne ! C’était génial ! Il y avait 3 appartements comme le mien dans la ville et nous passions vraiment beaucoup de temps ensemble le soir en semaine et les week-ends. J’ai donc découvert et appris à connaitre plein de jeunes de cultures différentes et venant des 4 coins du monde : Suède, Australie, Angleterre, Canada, France, USA, Hong-Kong,… Nous nous sommes tous super bien entendus, on allait au restaurant ensemble, dans les bars et dans les karaokés, une des activités favorites des jeunes Chinois ! J’ai passé des moments inoubliables avec les autres volontaires que j’espère vraiment revoir un jour !

Petit conseil pour ceux qui partent prochainement : n’hésitez surtout pas à entrer dans les petits restaurants chinois : c’est vrai qu’ils ont l’air peu accueillant de l’extérieur mais une fois à l’intérieur, vous verrez que les gens sont très sympas et la nourriture chinoise y est toujours très bonne ! Si vous allez à Chengdu je vous conseille de manger du « Twice cooked pork with vegetables», un plat typique du Sichuan qu’on ne trouve nulle part en France !

Nathan Fradin

Retour à la liste des témoignages

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.