You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Mission humanitaire - Missions humanitaires générales, Sénégal par Pascale Boyer

Mission humanitaire, Sénégal, par Pascale Boyer Mission humanitaire, Sénégal, par Pascale Boyer Mission humanitaire, Sénégal, par Pascale Boyer

Je suis partie en mission humanitaire à St Louis du Sénégal en septembre dernier. Au bout d’un an de recherches d’emploi, j’avais le sentiment d’être inutile et j’ai éprouvé le besoin de faire une parenthèse. Mon critère de choix était un pays francophone et pas trop éloigné de la France. Après quelques recherches sur Internet, j’ai été séduite par le site de Projects Abroad car très complet et convivial. A partir du moment où l’inscription a été faite, j’ai eu des contacts réguliers avec l’équipe Projects Abroad, soit par téléphone, soit par mail dans le but de m’aider à la préparation de la mission et cela fût très appréciable car c’était une première expérience pour ma part.

Les premiers jours, j’ai fait connaissance avec la famille d’accueil et avec la ville. J’ai commencé ma mission dans une petite école, tous les matins en jardin d’été. Nous avions des enfants de 3 à 12 ans très attachants, curieux et en demande affective. L’institutrice et les « tatas » (assistantes maternelles) étaient présentes pour nous aider à encadrer les enfants et traduire car les enfants ne parlent pas toujours français. Nous avons beaucoup chanté en français, en anglais et en wolof, souvent accompagnés au rythme du tam-tam joué par l’institutrice Sali. Quelle ambiance sous ce petit préau, les enfants chantaient et dansaient !!!! Ensuite, nous proposions différents travaux manuels, coloriages et les enfants appréciaient beaucoup. Tous les vendredis matins, nous allions à la plage en bus pour des activités libres, sous les cocotiers !!!

L’après-midi, je rejoignais le centre de soins pour talibés, l’ambiance était bien différente. Les talibés sont des enfants mendiants dans les rues, ils sont confiés dès leur plus jeune âge à des marabouts pour leur éducation coranique. Sans expérience médicale, je me suis plongée dans cette mission qui s’imposait naturellement à moi. J’ai travaillé en collaboration avec des volontaires sénégalais aux soins des circoncisions, entre autres. Lorsque je suis arrivée au centre de soins, j’étais impressionnée par le travail mais à partir du moment où j’ai été « acteur » des soins, j’étais plus à l’aise. Il faut souligner que les volontaires sénégalais sont absolument extraordinaires par leur générosité, leur engagement, leur accueil et bien sûr Touba, le responsable du centre, qui anime le centre sans compter son énergie. Une fois par semaine, nous organisions un goûter pour les enfants sur la terrasse du bâtiment, quelle fête !!! Ce jour-là, les enfants étaient heureux, nous leur donnions un peu de plaisir. Pour peu que l’on s’intéresse à eux, les enfants donnent beaucoup plus qu’ils ne reçoivent. J’ai eu ce sentiment tout au long de ma mission, celle-ci prend tout son sens dès l’instant où l’on s’intéresse aux autres en posant des questions sur leur culture, leur vie, etc.

J’ai rencontré des personnes vraiment généreuses, simples, avec le sens de l’hospitalité. Là-bas, pas de course à l’argent, à la consommation, alors on se rabat sur les valeurs humaines telles que l’amitié et la famille qui prennent vraiment tout leur sens. De retour en France voici deux mois environ, j’ai pris du recul par rapport à la vie et appris à relativiser. J’ai même changé mon orientation professionnelle puisque maintenant je recherche une activité dans le domaine de l’humanitaire. Cette mission a été une expérience irremplaçable, bénéfique et aujourd’hui je suis prête à repartir pour une nouvelle mission. Je voudrais remercier les équipes Projects Abroad du Sénégal et de Grenoble pour leur disponibilité, leur efficacité, leur aide, et leur professionnalisme.

Pascale Boyer

Retour à la liste des témoignages

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.