You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Mission humanitaire - Missions humanitaires générales, Sri Lanka par Virginie Poitevineau

Virginie en mission humanitaire au Sri Lanka

Aider dans un orphelinat au Sri Lanka

Apporter son aide au Sri Lanka

S'occuper d'enfants en Asie

enfant sri-lankais dans le train

Samedi 21 janvier : après 4 heures de train et 9 heures 30 d’avion (soit 1 heure de moins que ce qui était prévu, et ce, grâce à un pilote pressé qui fait avancé son gros coucou à 1200 km/h !), je pose une nouvelle fois le pied sur les terres sri lankaises. J’ai découvert cette île lors d’un voyage personnel en novembre dernier.

Déjà, la magie des paysages et le sourire des habitants de l’ex-Ceylan m’avaient frappée. A tout jamais resteront gravées dans ma mémoire les collines verdoyantes des plantations de thé, les rizières, les cascades rafraichissantes, les montagnes sacrées et les plages paradisiaques.

Mais plus que tout, ma mission au sein de Projects Abroad m’a permis de croiser des regards que je n’oublierai jamais… Je me souviens encore. Lorsque j’arrive au centre, je trouve 55 petits bouts qui se chamaillent, rient aux éclats, dorment à poings fermés, ou s’amusent avec le peu de jouets qu’ils peuvent trouver. Le tout dans un “bazar” sonore et visuel que je n’avais encore pas expérimenté.

Ici, c’est clair, y’a du boulot. Chaque jour, il faut nettoyer, désinfecter, donner le bib’, changer les couches, mais aussi jouer, surveiller les bobos et les traiter, donner le bain, les habiller, et SURTOUT prendre le temps d’aimer, de chouchouter, de caresser, de bercer…

Ils ont rempli mon cœur de tendresse et vider mon esprit des préjugés. J’en ressors grandie, avec quelque chose en plus qu’il est bien difficile à expliquer. Si je n’ai qu’un conseil à vous donner : fonçez ! Parce que le Sri Lanka vous fera rêver autant que moi, et parce que des p’tits anges ont besoin de vous, de nous.

Vous l’aurez compris, j’ai eu un véritable coup de foudre. A l’heure où j’écris cet article, je me prépare à repartir pour cette « île aux sourires », mon island of smiles…

Virginie Poitevineau

Retour à la liste des témoignages

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.