You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Mission humanitaire - Missions humanitaires générales, Argentine par Yoann Sabourin

Yoann Sabourin Argentine Maison d'accueil Mission humanitaire Yoann Sabourin

Etant attiré depuis toujours par l'Amérique Latine, et voulant me diriger vers le travail en humanitaire envers les enfants j'ai recherché à concilier les deux et me suis donc envolé pour 7 mois vers l'Argentine en tant que volontaire avec Project Abroad. J'ai été placé dans un orphelinat de Cordoba, deuxième ville du pays, une vingtaine d'enfants y étaient placés après décision judiciaire. De fait ils n'étaient pas orphelins mais vivaient dans des situations tellement horribles (victimes d'abus sexuels, des parents violents, alcooliques, ou des familles trop pauvres pour pouvoir élever tous leurs enfants) que l'on a dû les retirer de la garde de leurs familles. Cet orphelinat est normalement prévu pour des enfants jusqu'à 6 ans mais s’il reste un frère ou une sœur dans l'établissement alors ils leur permettent de rester ensemble. Le plus petit que l'on a accueilli avait 3 mois et les plus grands, entre 11 et 12 ans.

Mon travail consistait principalement à m'occuper d'eux en jouant, discutant, en leur trouvant des activités qui les occupent, fassent travailler leur créativité, et leur enseignent quelque chose. J'aidais également les plus grands pour leur travail scolaire, et je me suis aussi vu confier les tâches de réparation dans l'orphelinat.

J'ai été très bien accueilli par les enfants même s’il faut un temps pour que l'on s'adapte les uns aux autres, il y en a toujours certains plus difficiles que d'autres et des jours ou cela se passe moins bien mais globalement tout c'est assez vite mis en route. Il m'a également fallu du temps, étant donné que je suis un homme et que la plupart ont vu leur père faire acte de violence et leur mère les protéger, de ce fait une fois que la confiance était installée, je suis devenu le seul exemple qu'ils avaient au quotidien, ce qui a créé une relation très forte, et de ce fait les adieux ont été terribles, certaines ne voulaient pas me laisser partir donc ça vraiment été un déchirement pour eux et pour moi, j'avais l'impression de les abandonner. Durant toute ma mission j'ai vécu dans une famille d'accueil. Les parents et leurs deux filles qui avaient à peu près mon âge m'ont accueilli à bras ouverts et m'ont complètement intégré à la famille. Ils m'ont appris la manière de vivre en Argentine. J'ai aussi joué dans un club de foot très réputé de la ville, ou j'ai pu vivre la folie qui règne autour du foot, car là-bas même un petit club a ses groupes de supporters qui sont complètement fous : on entrait sur le terrain protégés par la police, pour vous dire !

J'ai également profité de mon voyage pour visiter tout le nord de l'Argentine, la partie la plus traditionnelle, avec des paysages et des gens incroyables, impossible à décrire comme ça, mais je conseille à tout le monde d'y aller car c'est tout simplement inoubliable.

Yoann Sabourin

Retour à la liste des témoignages

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.