You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Mission humanitaire au Sénégal

Résumé
Un volontaire avec un enfant dans le cadre d’une mission humanitaire au Sénégal

Descriptif mission
  • LIEU(X) DE STAGE OU MISSION : St-Louis
  • ETABLISSEMENTS : Centre d’accueil pour les Talibés (enfants des rues) - maternelles
  • ÂGE DES ENFANTS : 3-18 ans
  • HÉBERGEMENT : Familles d’accueil
  • DUREE MINIMUM : À partir de deux semaines
  • DATE DE DÉBUT : flexible

Le travail des volontaires au Sénégal est guidé par les objectifs du plan d'action. En vous engageant sur une mission d’aide à l’enfance, vous pouvez apporter votre aide dans l’une des structures suivantes :

Aide humanitaire dans des écoles maternelles

Nos volontaires sur les missions humanitaires d'aide à l'enfance au Sénégal assistent le personnel local dans des classes en sureffectif pouvant compter jusqu'à 45 enfants, ou se chargent des petits groupes d'enfants en particulier pour se concentrer sur des activités spécifiques. En général, les bénévoles travaillent dans les écoles maternelles de 8h30 à 13h.

Missions humanitaires au Sénégal

Les possibilités de contribution sont nombreuses. Vous pouvez par exemple :

  • Enseigner aux enfants les bases de calcul
  • Enrichir leur vocabulaire en français et en anglais
  • Mettre en place des ateliers artistiques
  • Organiser des activités sportives pour améliorer leur coordination et habileté motrice
  • Contribuer à étoffer le répertoire de chansons, jeux et activités
  • Préparer des feuilles de coloriage
  • Organiser des ateliers de travaux manuels

Lors des vacances scolaires entre octobre et juin, il n'est pas toujours possible de travailler dans les maternelles. En juillet, août et septembre, Projects Abroad met généralement en place une école maternelle d'été gérée par les volontaires.

Centre d’accueil pour les Talibés, enfants de rue

Le saviez-vous ? Des dizaines de milliers de talibés – qui sont généralement des garçons âgés de 5 à 15 ans – sont exploités et maltraités dans tout le Sénégal

Aide aux enfants de la rue en Afrique francophone

Les Talibés sont à l’origine des garçons âgés généralement de trois à dix-huit ans ou plus, qui sont envoyés par leurs parents pauvres chez des marabouts afin de suivre une éducation coranique accompagnée d'une initiation pratique à la vie communautaire. Mais de nos jours, cette pratique prend des dimensions plus axées sur la recherche personnelle de profits pour les marabouts. Les garçons se voient donc obligés de mendier pour se nourrir et de rapporter chaque soir une somme fixée par le marabout.

Projects Abroad a mis en place des centres d’accueil qui représentent un havre de repos et une opportunité de mener une vie d’enfant. La liste des activités auxquelles vous prendrez part consiste à :

  • Préparer le petit-déjeuner et le déjeuner aux enfants des rues
  • Servir les repas gratuits (parfois plus de 150 repas dans le même service !)
  • Aider les enfants à se brosser les dents
  • Laver leurs vêtements
  • Appliquer des soins médicaux de base dans le centre, et dans les daaras (écoles coraniques)
  • Passer du temps avec eux à dessiner ou jouer
  • Leur proposer des activités éducatives, sportives ou artistiques
  • Participer avec eux à des actions de nettoyage ou d'intérêt général
  • • Organiser des soirées de lutte ou de football

Toutes vos idées sont les bienvenues pour créer une coupure dans leur routine et ainsi, leur faire découvrir un univers différent de la mendicité qu'ils pratiquent quotidiennement.

Actions humanitaires auprès des talibés

Pour devenir volontaire dans un pays d’Afrique francophone, pas besoin de compétences particulières !

Que vous soyez un professionnel expérimenté, ou sans expérience de l’humanitaire, vous pouvez vous engager sur cette mission et compter sur le soutien et les conseils de notre personnel local. Un sens de l’initiative, de l’énergie et de l’enthousiasme sont recommandés afin de mettre les enfants en confiance et de faciliter l’échange avec eux.

Sana Salem« Même si nous ne pouvons pas changer le monde, nous pouvons changer la vie de certaines personnes. En venant au Sénégal, ma perception des autres, de moi-même et de la vie en général a énormément changé. Selon moi, peu importe notre âge, c’est impossible de ne pas aimer ce genre d’expérience! On découvre des réalités qui n’existent pas près de chez soi. On découvre une nouvelle culture et des gens formidables. »

Mathilde Casavant
Senegal Care Management Plan

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.