You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Projects Abroad envoie lycéens et étudiants français sur les traces du Prince William d'Angleterre

  • L’organisation internationale crée une branche française, basée à Grenoble
  • Elle popularise en France l'idée d'une "Parenthèse Utile", par exemple entre le bac et l'entrée à l'université ("gap year" en anglais)
  • L'offre : des missions de volontariat et des stages dans des pays en voie de développement
  • A la clé : de meilleurs résultats universitaires et une maturité personnelle accrue
  • Parmi les parenthésards les plus connus : le Prince William d'Angleterre

En créant une branche française, l'organisation internationale Projects Abroad (www.projects-abroad.fr ou www.parenthese-utile.org) s'emploie à populariser en France l'idée de la Parenthèse Utile, en proposant des missions de volontariat et des stages dans des pays en voie de développement. Une Parenthèse Utile est une mise entre parenthèses temporaire du parcours scolaire, souvent entre le bac et l'entrée à l'université, avec l’objectif de progresser dans le développement personnel au sens large. Cette idée, très répandue en Angleterre et en Scandinavie sous le nom de "gap year", favorise entre autres des meilleurs résultats universitaires, la définition d'un projet professionnel pertinent et une amélioration des compétences interpersonnelles et comportementales. Parmi les parenthésards (personnes faisant une Parenthèse Utile) les plus connus figure le Prince William d'Angleterre.

Un paradoxe du système éducatif français

"Nous souhaitons attirer l'attention sur un paradoxe du système éducatif français et proposer une solution. D'un côté, les employeurs se plaignent d'une maturité insuffisante de beaucoup de jeunes diplômés. De l'autre côté, lycéens et étudiants sont précipités dans un parcours scolaire qui laisse très peu de possibilités pour acquérir cette maturité tant recherchée : du lycée directement à l'université - de l'université directement sur le marché du travail." observe Frank Seidel, directeur de Projects Abroad France. "La Parenthèse Utile est une vraie alternative puisqu'elle permet de se frotter à la vie, de faire des expériences différentes. L'entrée à l'université, dans un Master ou sur le marché du travail est simplement décalée. Il ne s'agit nullement de passer son temps à ne rien faire, mais de réaliser des projets qu'on n'a pas la possibilité de réaliser pendant les quelques semaines des vacances d'été : voyager loin, participer à des missions de volontariat, expérimenter une orientation professionnelle, etc."

Bénéfices d'une Parenthèse Utile

Une récente étude commandée par le Ministère d’Education du Royaume-Uni* confirme l’impact positif d’une Parenthèse Utile aux parenthésards et leurs perspectives professionnelles. Parmi les bénéfices d'une Parenthèse Utile, elle énumère

  • de meilleurs résultats universitaires grâce à une autodiscipline accrue et la capacité de poursuivre des objectifs précis;
  • la constitution de projets professionnels pertinents et durables;
  • des chances d'embauches améliorées puisque les effets positifs d'une Parenthèse Utile sont reconnus par beaucoup d'universités et beaucoup d'employeurs internationaux;
  • une évolution positive du "savoir-être" (compétences interpersonnelles et comportementales telles qu'indépendance, confiance en soi, travail en équipe, capacité à prendre des décisions, etc.).

C'est pourquoi la Parenthèse Utile est une étape parcourue par environ 300 000 jeunes anglais chaque année. La Parenthèse Utile du Prince William d'Angleterre, fils du Prince Charles, a été très médiatisée notamment lorsqu'on voyait le jeune prince nettoyer des toilettes lors d'un bénévolat au Chili.

Situation en France

En France, les jeunes et les parents envisageant une Parenthèse Utile sont également nombreux. Certaines universités qui recrutent sur dossier, proposent déjà de décaler l'entrée à l'université d'un an lorsque l’élève est accepté. Projects Abroad va travailler avec les différents acteurs pour faire entrer la Parenthèse Utile dans les mœurs.

Offre de Projects Abroad

Comme élément d'une Parenthèse Utile, Projects Abroad propose des missions de volontariat et des stages dans des pays en voie de développement qui sont accessibles à partir de l'âge de 16 ans sans qualification particulière. "Nous travaillons selon une approche très individualisée où chaque personne peut librement choisir la nature de sa mission, la destination, la date de début de sa mission et la durée de celle-ci. Chez nous, il n'y a pas de logique de groupe où tout le monde part en même temps et fait la même chose." explique Frank Seidel. L'offre est extrêmement vaste et comprend, à titre d'exemples, des missions humanitaires au Népal, des stages de médecine en Chine et en Inde, la participation à des recherches écologiques dans la jungle péruvienne ou encore des stages de droit au Ghana.

Projects Abroad prend l'aspect sécurité très au sérieux. L’organisation emploie dans tous les pays d'action des personnes à plein temps qui sont disponibles 24 h/24, 7 j/7 pour soutenir et aider les volontaires et stagiaires.

Projects Abroad est une organisation internationale indépendante et laïque, fondée en 1992. La branche française s’est créée en Février 2006 à Grenoble. Projects Abroad est membre fondateur de l'association à but non lucratif "Year Out Group" (Royaume-Uni) et membre de l'ONG "International Volunteer Programs Association – IVPA" (Etats-Unis).

A propos de Projects Abroad (www.projects-abroad.fr ou www.parenthese-utile.org)

A travers des missions de volontariat en Afrique, Asie, Amérique Latine et Europe de l'Est, Projects Abroad permet aux volontaires de progresser dans leur développement personnel. De plus, nous proposons des stages permettant d’acquérir des compétences dans des pays émergents ou en voie de développement.

Projects Abroad popularise en France l’idée de la « Parenthèse Utile » : une mise en parenthèses temporaire du parcours scolaire, bien souvent entre le bac et l'entrée à l'université, avec l’objectif de progresser dans le développement personnel.

Projects Abroad est une organisation internationale indépendante et laïque, fondée en 1992. La branche française s’est créée en Février 2006 à Grenoble. Projects Abroad est membre fondateur de l'association à but non lucratif "Year Out Group" (Royaume-Uni) et membre de l'ONG "International Volunteer Programs Association – IVPA" (Etats-Unis).

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.