You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Forte demande de formation pour les enseignants au Pérou

Le projet annuel de Projects Abroad de formation des professeurs au Pérou, organisé en collaboration avec le ministère péruvien de l’éducation, prend de plus en plus d’ampleur, avec plus de 700 inscriptions en janvier 2017, soit 300 de plus que l’an dernier.

Un volontaire enseignant à des professeurs en classe

Les volontaires en enseignement de Projects Abroad organisent ces formations sous la supervision du responsable local en enseignement. « Les sujets abordés lors de la formation dépendent en général du niveau d’anglais des professeurs » explique Irazema Arizabal, directrice pays pour Projects Abroad au Pérou. « Nos volontaires travaillent sur la prononciation et le vocabulaire avec les débutants, et sur la conjugaison et la grammaire avec ceux ayant un niveau d’anglais intermédiaire ou avancé. Les volontaires fournissent également de nouveaux outils didactiques ainsi que des méthodes d’enseignement. »

Lorsque le projet de formation des professeurs a débuté en janvier 2005, il n’y avait aucun centre de formation ou université dans le sud du Pérou qui proposait une qualification en enseignement avec une majeur en anglais. Le niveau d’anglais des professeurs locaux était assez bas et il y avait une forte demande de formation. Lorsque Projects Abroad a signé un accord avec le gouvernement péruvien, autorisant leurs volontaires à enseigner au Pérou, ils y ont également vu une occasion d’aider à améliorer le niveau de l’enseignement de l’anglais dans la région et ont décidé de former les professeurs locaux. Le projet de formation des professeurs a maintenant lieu tous les ans pendant les vacances scolaires de janvier à février avec l’objectif d’améliorer le niveau général d’anglais et de partager de nouvelles méthodes d’enseignement.

Une volontaire en enseignement explique la prononciation aux professeurs

Les formations ayant lieu au cours des vacances, les professeurs peuvent commencer l’année scolaire en ayant encore fraîchement en tête ce qu’ils ont appris. Ils améliorent réellement leurs techniques d’enseignement et sont également plus à l’aise en anglais. Cela leur permet de ne plus douter de leurs connaissances en langue lorsqu’ils enseignent, ce qui se ressent également auprès des élèves qui apprennent à lire, écrire et parler anglais.

Non seulement les professeurs peuvent mieux comprendre et enseigner l’anglais mais leurs efforts sont également reconnus. A la fin de la formation, chaque enseignant reçoit un certificat signé par le directeur régional de l’éducation au Pérou et par Projects Abroad. Ce certificat permet aux enseignants de trouver du travail dans les centres d’éducation de la région, qui est également une des raisons principales de l’augmentation du nombre de participants.

Des volontaires au travail lors du projet de formation des enseignants au Pérou

En raison de la capacité restreinte de cette formation, seuls 400 enseignants ont pu rejoindre le programme cette année. « Cette formation de six semaines a lieu dans une école publique locale, mais étant limité par l’espace dont nous disposons, nous n’avons pu former que les enseignants spécialisés en anglais. » explique Irazema. Suite au fort intérêt et à la réussite du projet cette année, Projects Abroad travaille au développement de ce programme de formation pour l’ouvrir à plus d’enseignants dans la région. Cela dépendra du nombre de volontaires en enseignement ainsi que du soutien du ministère péruvien de l’éducation, qui devra fournir un accès à un autre lieu de formation comme une école pouvant accueillir un plus grand nombre d’enseignants.

Former plus de professeurs permettra d’améliorer le niveau d’anglais au Pérou, ce qui aura un impact positif sur le long terme auprès des communautés locales. Avec l’aide des volontaires en enseignement de Projects Abroad, ces formations permettront aux étudiants de milieux défavorisés d’améliorer leurs perspectives de carrière, en leur donnant les compétences nécessaires pour devenir acteurs de l’économie mondiale.

Un volontaire en enseignement remet son certificat à un professeur ayant participé au programme de formation

« Ce projet est clairement bénéfique pour les élèves des centres d’éducation. Nous voyons d’énormes progrès dans les compétences linguistiques des élèves grâce au travail acharné de nos volontaires en enseignement et des professeurs qui souhaitaient apprendre d’eux. » explique Irazema.

Retrouvez plus d’informations sur notre projet d’enseignement au Pérou et découvrez comment vous impliquer. Vous pouvez également contribuer à d’autres projets d’enseignement à travers le monde.

Retour à la liste des actualités

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.