You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Aide humanitaire pour les réfugiés en Italie

Résumé
  • LIEU DE MISSION : Camini au sud de l’Italie
  • RÔLE : assister et aider les réfugiés et migrants arrivés par bateau en Italie 
  • EXIGENCE : aucune
  • AGE : 18 ans minimum
  • STRUCTURE D’ACCUEIL : centres pour réfugiés
  • HÉBERGEMENT : logement partagés avec d'autres volontaires
  • DURÉE MINIMUM : 2 semaines

Des réfugiés dans une salle de classe en Italie où les volontaires leurs donnent des cours d’anglais.

L’Europe fait face à la plus grave crise migratoire de son histoire contemporaine avec une très forte augmentation du nombre de migrants et de réfugiés venant d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie. Ils traversent des milliers de kilomètres et bravent la méditerranée dans des conditions effroyables, à la recherche de meilleures conditions de vie pour leur famille et eux-mêmes. Plusieurs meurent en chemin, très souvent de façon tragique sur le dernier tronçon de mer avant de rejoindre côte européenne. Malgré la fermeture en mars dernier de la route des Balkans via la Turquie et la Grèce, l’Italie est devenu le point d’entrée principal pour les réfugiés à destination de l’Europe.

Pour ceux qui arrivent sains et saufs, la lutte n’est très souvent pas terminée. Les organismes gouvernementaux se sont révélés incapables de faire face au très grand nombre de personnes qui arrivent quotidiennement, et qui ont besoin d’aide et d’assistance. C’est aux particuliers et aux organisations de prendre le relais afin d’aider les milliers de réfugiés et migrants déjà en Europe, en plus de ceux qui arrivent quotidiennement.

Venir en aide aux réfugiés

Projects Abroad s’associe avec des organismes locaux qui interviennent dans le sud de l’Italie, afin de travailler directement auprès des réfugiés et des migrants. Il y a un travail de « premier niveau » pour leur venir en aide dès lors qu’ils rejoignent les côtes italiennes, puis un travail de « second plan » pour les aider à s’adapter à leur nouveau mode de vie.

Un réfugié qui suit un cours dans une salle de classe en Italie.

Le travail de premier niveau est  assez imprévisible et aléatoire puisque les besoins dépendent de l’arrivée de bateaux de réfugiés sur les côtes italiennes. Nous concentrons donc les actions de nos volontaires sur le travail de second plan, pour aider à l’intégration des réfugiés et migrants en Italie, à travers différentes actions et ateliers.

Nous travaillons dans différentes localités de la région de Calabre où les réfugiés et les migrants ont été transférés et hébergés. Sur place, les volontaires travaillent principalement auprès des jeunes et des enfants pour faciliter leur insertion, égayer leur quotidien à travers des activités ludiques et des ateliers pédagogiques. Ce soutien et cet accompagnement permettent aux jeunes de mieux comprendre la culture du pays dans lequel ils sont, d’acquérir des connaissances pratiques qui les aideront à s’intégrer plus facilement. 

Votre rôle en tant que volontaire

Nous avons besoin de volontaires motivés pour apporter leur soutien sur de nombreuses activités dans la ville de Camini. Vous contribuez à l'intégration des réfugiés et migrants en travaillant à leurs cotés ainsi qu'avec les habitants de la ville. Chaque volontaire est unique de par ses connaissances et ses compétences. N'hésitez pas à faire part de vos idées et proposer des activités au personnel local au cours de votre mission.

Dans la ville de Camini, les volontaires viennent en aide à des enfants, adolescents et adultes. Ils soutiennent les communautés locales de réfugiés et de migrants à travers divers projets. Ils sont impliqués dans des activités comme :

  • Gérer ou aider dans un centre d’accueil de jour pour bébés et enfants
  • Enseigner l’anglais aux adultes, adolescents et enfants
  • Aider les membres de la communauté ayant un handicap (s’assurer qu’ils mangent leurs repas, les aider à se déplacer etc.)
  • Organiser et tenir des ateliers (les thèmes des ateliers varient en fonction des compétences des volontaires, des ateliers de peinture et de menuiserie ont par exemple été mis en place par des volontaires)
  • Organiser et gérer la tenue d’activités sociales au sein de la communauté (des volontaires ont par exemple organisé des marches, des soirées films ou salon de beauté)
  • Organiser des événements autour de la santé et de l'éducation afin de les aider à comprendre comment accéder à ces services 

Cette liste d’activités est non-exhaustive et vous donne un aperçu des divers champs d’action sur place. Quelles que soient vos compétences ou votre parcours, votre soutien sera précieux et apprécié tant par les migrants que par les organisations locales.

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲