You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Projects Abroad continue de s’engager pour un écovolontariat éthique

 Les volontaires en mission écovolontariat avec Projects Abroad aide à la préservation d’espèces menacées

En tant que l’un des plus grands organismes de volontariat au monde, notamment actif dans la protection de la faune et de la flore avec divers projets d’écovolontariat et membre de la charte éthique de l’écovolontariat, Projects Abroad reconnaît la cruauté animale comme conséquence directe de certaines activités touristiques à but lucratif. Des exemples classiques sont des balades à dos d’éléphants, des séances de photos dans une flore supposée sauvegardée ou encore à proximité voire en contact direct avec des animaux sauvages.

Un des exemples le plus répandu et alarmant de l’impact de ce type d’activités sur la faune sauvage est l'industrie du lion en Afrique du Sud, où la population des lions en captivité dépasse considérablement celle des lions en liberté dans leur environnement naturel. La grande majorité de ces lions est élevée dans le but de répondre aux demandes de l'industrie de la chasse. Cette industrie à but lucratif attire également des milliers de volontaires chaque année, souvent avec le faux espoir d’aider dans un projet de préservation de l’espèce. De plus, des milliers de touristes sont également invités à payer pour avoir l’unique opportunité de caresser et jouer avec des lionceaux. Ces installations sans scrupules présentent un énorme problème pour le bien-être des animaux. En général les lionceaux sont arrachés à leur mère le jour de leur naissance, créant un traumatisme chez la mère et déréglant le processus d’apprentissage et de développement naturel des lionceaux, qui seront ensuite soumis à des interactions quotidiennes avec les touristes. Une fois trop âgés pour être manipulés, ils attendent leur sort, bien trop souvent masqué sous la forme d’un trophée de chasse.

Au vu de cette pratique inquiétante, Projects Abroad s’engage à sélectionner soigneusement tous ses partenaires dans le cadre de ces missions d’écovolontariat et à mettre en place le suivi nécessaire pour s’assurer que les animaux ne soient en aucun cas victimes de cruauté animale.

De plus, Projects Abroad sensibilise activement ses volontaires aux effets négatifs potentiels des activités touristiques impliquant des animaux sauvages.

Projects Abroad, en ligne avec les recommandations de l'organisation de protection des animaux internationale FOUR PAWS, souhaite encourager les bénévoles et les touristes à:

  • Notez que des animaux sauvages appartiennent à l'état sauvage et ne devraient être considérés que dans leur habitat naturel.
  • Notez qu’un réel centre de réhabilitation ne vous laissera jamais approcher un animal sauvage, au risque de vous blesser et de dénaturer les instincts de l’animal.
  • Ne jamais payer pour avoir une photo prise avec un animal sauvage.
  • Ne jamais payer pour avoir une rencontre rapprochée avec un animal sauvage. Cela comprend à dos d'éléphant, nager avec les dauphins, caresser des grands félins comme les lions.
  • Ne jamais assister à des événements qui favorisent la cruauté animale telle que les corridas, les combats de coqs ou des cirques qui incluent des animaux sauvages dans leur spectacle.
  • Ne jamais acheter de souvenirs à base d’animaux ou de prendre quoi que ce soit dans la nature, y compris des coquillages, des dents, de la fourrure et des parties d'animaux.

Retour à la liste des actualités

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.