You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Droit & Droits de la personne, Chine par Elise Moreau

Elise en stage de droit en chine Elise dans les rues de Chine Cour intérieure chinoise Stage en droit en Chine Visite d'un panda

Depuis que j'ai commencé mes études de droit, j'ai toujours voulu travailler dans le domaine international. C'est la perspective de découvrir de nouvelles cultures parfois très éloignées de notre chère terre française qui m'attire. Ainsi, au cours de ma troisième année de Licence, j'ai voulu partir à l'étranger faire un stage. J'avais déjà en tête que je ne voulais pas rester en Europe, pas assez dépaysant à mon goût ! Puis une amie m'a parlé de cette organisation qui proposait des stages à l'étranger. J'ai jeté un œil sur le site internet de Projects Abroad... et j'ai été conquise ! La Chine a tout de suite été mon choix. Je n'avais jamais eu l'occasion de découvrir l'Asie et voulant travailler dans l'international, découvrir la culture chinoise est un atout pour d'éventuels futurs jobs. Seul inconvénient, je ne parlais pas un mot de chinois... C'est pour cela que Projects Abroad m'a été d'une grande aide. Il est très difficile de pouvoir soi-même trouver un stage à l'autre bout du monde et encore plus quand on ne parle pas la langue du pays. En m'inscrivant pour le projet j'étais assurée de trouver d'une part un stage et d'autre part un cabinet où l'on parle anglais.

Le contact de Projects Abroad en Chine m'a donc appelée pour me proposer un stage à Chengdu. C'est une ville située dans la province du Sichuan (dans la Chine de l'Ouest), c'est à dire (très) loin des connues Pékin et Shanghai ! Si Chengdu est une ville relativement plus « vieillotte », elle a su garder son identité chinoise puisque peu d'étrangers y séjournent ou y vivent en comparaison à Shanghai. Bref, une ville chinoise qui n'a pas été trop colonisée par les grandes multinationales occidentales. Chengdu reste néanmoins une des plus grandes villes de Chine (équivalent de Paris) !

Mon arrivée à Chengdu s'est très bien passée. Dès l'aéroport un membre de l'équipe de Projects Abroad m'a accueillie et conduite dans mon nouveau « chez moi ». Tout est très bien organisé, je ne me suis pas sentie du tout perdue malgré le fait que je ne sache toujours pas parler ou lire le chinois et que la plupart des habitants ne parlent pas anglais. Le lendemain j'ai rencontré l'avocate qui m'a accueillie pour 4 semaines. Mon stage au cabinet s'est très bien passé. Même si la culture chinoise peut parfois sembler un peu rustre (les Chinois crachent énormément, ce n'est pas un mythe !), les personnes travaillant au cabinet ont toujours été adorables avec moi ! Malgré la difficulté de communiquer avec certaines personnes qui ne parlaient pas anglais, j'ai passé de très bons moments avec eux. J'ai même eu le droit à quelques cadeaux à mon départ.

Mon travail au cabinet consistait à aider les avocats dans la rédaction des « newsletters » qui étaient envoyées à leurs clients étrangers. J'ai également assisté aux rendez-vous avec les clients étrangers puis rédigé le travail décidé lors de l'entretien (rédaction de contrats ou addition de clauses...). Enfin, les avocats me demandaient régulièrement de faire des recherches pour eux dans divers domaines. J'ai aussi eu la chance d'accompagner les avocats à différentes institutions administratives même si la police chinoise a été réticente à me laisser entrer au tribunal et à la maison d'arrêt...

Du côté de la vie quotidienne, j'étais en colocation avec un autre Français dans un appartement confortable et situé dans un bon quartier. On est pas mal sortis avec les autres internationaux en stage (Américains, Anglais, Mexicains...) dans des restaurants qui étaient principalement occidentaux pour éviter un peu la nourriture très épicée de la région. On a aussi fait quelques soirées dans le bar branché du coin où on a pu rencontrer d'autres internationaux. De plus, on s'est organisé un week-end dans les montagnes au Sud de Chengdu, un très bon moment malgré la pluie !

On ne cesse de le répéter mais... la Chine joue et va jouer un rôle important au niveau économique dans les prochaines années. Les futurs juristes ne pourront pas y échapper. C'est ce qui m'a motivée à franchir le pas et partir en Chine. Depuis ce séjour, beaucoup de personnes sont impressionnées que je sois partie là-bas sans parler un mot de chinois et je suis persuadée que cela aura un effet bénéfique sur mon CV. Au-delà de ce côté « business », la culture chinoise est vraiment attrayante et riche. Je n'étais pas forcément une grande amoureuse de la Chine, préférant l'Afrique, mais je pense y retourner bientôt pour y visiter d'autres provinces.

Zài jiàn !

Elise Moreau

Retour à la liste des témoignages

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.