You are from: United States, Go to our American website.

Volunteer OverseasVolunteer Overseas

Protéger les océans et la vie marine, un volontaire à la fois

À l’occasion de la journée mondiale des océans, Projects Abroad met en lumière l’impact des volontaires soucieux de l’environnement sur les projets de plongée et conservation marine

L’équipe de Projects Abroad et les volontaires collectent les déchets sur une plage au Cambodge lors du projet de plongée et conservation marine.

L’équipe de Projects Abroad et les volontaires collectent les déchets sur une plage au Cambodge lors du projet de plongée et conservation marine.

TORONTO – 9 juin 2016 – La plus grande menace pour des milliers d’espèces et pour la santé des milieux naturels est la pollution humaine. Depuis que Projects Abroad a lancé son premier projet d’écovolontariat et environnement en 2000, l’organisation et les volontaires se sont engagés à sensibiliser les communautés locales sur l’impact de l’environnement et l’importance de la réduction des déchets. Ces dernières années, ceci a été un l’une des priorités sur nos projets de plongée et conservation marine en raison de l’énorme quantité de déchets déversés dans les océans.

L’année passée, les volontaires ont collecté plus de 8000 kilogrammes de déchets lors des opérations de nettoyage communautaire avec 5000 kilogrammes collectés en Thaïlande seulement, rapporte Nathalie Claessens, conseillère de programmes à Projects Abroad Canada. « Chacun de nos bureaux a confirmé que la majorité de ces déchets étaient sous forme de plastique, une des menaces les plus sérieuses pour la faune marine ».

Il était clair que des mesures additionnelles devaient être prises pour résoudre cette crise, c’est alors que l’organisation a mené des campagnes au Cambodge et aux Fidji. Ici, les volontaires vont à la rencontre des communautés pour distribuer des sacs en coton réutilisables qui pourraient remplacer les sacs en plastique, dirigent des campagnes de sensibilisation sur l’impact négatif du plastique sur la vie marine et les écosystèmes, et ont construit des stations de recyclage dans les écoles locales. Le projet d’écovolontariat au Cambodge est lui-même exempt de plastique, l’équipe et les volontaires utilisent des pailles en bambou et réutilisent les bouteilles en verre.

« Nous partageons tous la responsabilité de réduire les déchets et de prendre l’état de nos océans très au sérieux », dit Nathalie Claessens. « Participer à un projet de plongée et conservation marine donne à chacun l’opportunité de s’impliquer activement dans la protection des espèces marines et des environnements menacés, plus particulièrement les récifs coralliens ».

Une grande partie du travail tourne également autour de l’éducation pour une raison importante, comme l’explique Nathalie Claessens. « La communauté locale joue un rôle significatif dans les efforts de conservation. Nos volontaires abordent différents sujets avec eux, de la surpêche au traitement responsable des déchets. Sur le long terme, nous espérons que nos efforts produiront des solutions écologiques et économiquement durables, et stimuleront l’action de la communauté locale pour les générations à venir ».

Projects Abroad offre trois projets de plongée et conservation marine au Belize, Cambodge et Thaïlande. Il n’y a aucune exigence pour y participer et les volontaires passent leur première semaine à apprendre à faire de la plongée et obtenir leur certificat PADI Open Water avant de de s’impliquer davantage dans les activités aquatiques. Chaque projet comporte des objectifs à long terme, et la recherche qui y est menée est partagée entre les autorités locales et des scientifiques internationaux. L’organisation offre également d’autres projets axés sur la conservation marine : protection des requins aux Fidji et protection des tortues marines au Mexique.

Pour plus d’informations, veuillez visiter la page suivante www.projects-abroad.ca/fr/missions-et-stages/ecovolontariat-et-environnement.

À propos de Projects Abroad

Projects Abroad a été fondée en 1992 par le Dr Peter Slowe, professeur en géographie, sous forme de programme destiné aux étudiants qui souhaitent voyager et travailler durant leurs congés scolaires. Le programme a démarré en Roumanie post-URSS où les étudiants ont eu l’opportunité d’enseigner l’anglais. Après quelques années fructueuses à envoyer des volontaires sur des missions d’enseignement en Europe de l’Est, l’organisation s’est agrandie en envoyant des volontaires de tout âge dans une série de projets diversifiés autour du monde.

Projects Abroad est leader mondial dans les projets de volontariat de courte durée avec 31 pays d’action et des bureaux de recrutement au Royaume-Uni, Australie, Canada, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Italie, Japon, Pays-Bas, Hong Kong, Norvège, Pologne, Afrique du Sud, Corée du Sud, Suède et les États-Unis.

Pour plus de détails sur les options de volontariat à l’étranger, visitez notre site web Projects Abroad sur www.projects-abroad.ca/fr.

Tell your friends about this page:

Haut de la page ▲
Feedback
Vous semblez intéressé(e) par nos projets! Souhaitez-vous nous en dire plus ?
Avec plaisir! Pas maintenant, merci.